L2 Histoire géographie du Japon – S3

Cours : Histoire géographie du Japon

Enseignant : Bassam TAYARA

Attention : Ce document ne constitue d’aucune manière la totalité du cours du semestre 3. Ce sont des points de rappel du verbatim du cours magistral donné chaque mercredi de 8h00 à 9h30 dans l’amphi Heine. Ce document doit vous permettre de voir la trame de notre cours.

Une lecture parallèle s’impose (voir la bibliographie distribuée au début de l’année), afin de pouvoir développer votre argumentaire lors de la dissertation.

  • Histographie (Introduction)
    • Les « si » qui peuvent changer une Histoire (le filet)
    • Avec des « si » on peut construire une hypothèse (multifacteurs)

Rappels

  • Quelques chiffres sur l’Archipel
  • Le Japon et la Nature
  • Fermeture du Japon :
    • 1612 Ieyasu interdit le christianisme.
    • 1615 Proclamation des règles qui définissent les relations entres les diverses couches sociales et le shôgunat (les guerriers; les nobles de cour; les moines).
    • 1635 Les seigneurs sont obligés de résider six mois à Edo.
    • 1637 Une révolte des chrétiens à Kyûshû 九州 est réprimé la présence des Portugais est interdite.
    • En 1641 le Japon est fermé au étrangers (sakoku 鎖国).
  • Les études nationales
    • 1783 Motoori Norinaga 本居宣長  chef de file du courant des études nationales
    • 1783 Période de famine et de révoltes populaires.
  • La pression des Etrangers
    • 1785 Début de l’exploration du nord septentrional (les Iles Kouriles) et accélération de la colonisation des terres des populations aïnu qui se soulèvent en 1789.
    • 1792 Un Navire russe demande le droit de commercer et l’ouverture des ports japonais.
    • 1806Les Russes attaquent les Kouriles et Sakhaline.
    • 1844 Le roi de Hollande demande officiellement l’ouverture du Japon.
    • 1824 Le médecin allemand Von Siebold fonde le premier hôpital à l’occidentale à Nagasaki.
    • 1830 Début d’une période de famines et de révoltes1844 Le roi de Hollande demande officiellement l’ouverture du Japon.

Cours du semestre 3

  • Bakumatsu 幕末
    • 1853 Arrivée d’une escadre américaine dans la baie d’Edo avec une lettre du président des Etats-Unis demandant l’ouverture du Japon au commerce international.
    • Le shôgunat décide de céder après une période d’hésitation.
    • 1854 Fin de la fermeture du Japon sakoku 鎖国.
  • Les traités “dits inégaux »
    • 1858 Signature des traités 条約 “dits inégaux” (不平等条約) (ふびょうどうじょうやく) avec les Etats-Unis et les autres puissances occidentales-européennes. Ces traités accordaient des avantages substentiels et trop de concessions aux Occidentaux.
    • En 1859, outre les États-Unis, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Russie et la France furent autorisés à envoyer des négociants dans les ports de Yokohama 横浜 , Nagasaki 長崎 et Hakodate 函館.
    • Les débuts de ce nouveau commerce extérieur, brusquement élargi, furent difficiles. Il se produisit une véritable hémorragie de l’or, ce métal étant devenu par rapport à l’argent moins cher qu’à l’étranger (notamment en Chine); les pertes furent considérables.
    • Le taux de change or-argent sur les ports japonais ayant été aligné sur celui de l’étranger, le négoce put normalement commencer en 1860
  • Les réactions
    • L’ouverture au marché extérieur se répercutait rapidement sur la structure sociale et le régime politique. La première réaction fut d’ordre idéologique.
    • 1859 Le ministre Ii Naosuke 井伊直弼 (1815-1860) fit arrêter les samurai xénophobes hostiles aux concessions accordées.
    • Un patriote Yoshida Shô 吉田松陰 (1830-1859) est exécuté pour donner l’exemple.
    • 1860 Li Naosuke 井伊直弼 est assassiné par des samurai xénophobes.
  • Limitations de la souverainté
    • 1862 Les Anglais imposèrent une révision du traité qui retirait au Japon la liberté de fixer les droits de douane.
    • 1862-1863 De nombreux incidents xénophobes opposent des samurai à des officiers occidentaux.
    • La souveraineté
      • contrôler sa monnaie
      • contrôler les droits de douane
      • favoriser une économie nationale
      • ramasser des taxes (richesse)
      • balance commerciale favorable
      • investir dans l’armée
      • Protéger … Tout ce qui précède
    • La place de l’empereur
      • 尊皇攘夷 sonnô jôi
        • 尊皇 ソンノウ Respect de l’empereur
        • 攘夷 ジョウイ Expulsion des étrangers
        • Lancé en juin 1863
      • La révolte du Sud-Ouest
        • Les armées, des daimyô 大名 des trois fiefs du Sud-Ouest:
        • Satsuma 薩摩
        • Chôshû 長州
        • Tosa 土佐
        • Constituent l’ossature de l’armée du nouveau régime elles conquirent le domaine du shôgun.
      • Restauration (Meiji ishin) 明治維新
        • Fin 1867 le shôgun décide de restituer le pouvoi l’empereur.
        • Le nouveau gouvernement, fut transféré à Edo – appelé à cette occasion Tôkyô («capitale orientale»).
      • Les hommes de la restauration
        • Satsuma
          • Saigô Takamori 西郷 隆盛 (1828-1877)
          • Ōkubo Toshimichi 大久保 利通 (1830-1878)
        • Tosa
          • Itagaki Taisuke 板垣 退助 (1837-1919)
        • Chôshû
        • Kido Takayoshi 木戸 孝允 (1833-1877)
      • De nombreuses réformes
        • Des usines d’Etat
        • Le yen 円 remplaça l’ancienne monnaie 1871
        • Des chantiers de chemins de fer: Tokyo-Yokohama (1872)
        • La Banque du Japon 日本銀行 (Nihon Ginko) en 1882
        • L’impôt foncier 資産税 à partir de 1873.
        • Des sociétés se transforment en conglomérats zaibatsu 財閥
          • 安田Yasuda
          • 岩崎 Iwasaki, future Mitsubishi
          • 三井 Mitsui
          • 住友 Sumitomo
        • La révolte (Bôshin)
          • Les émeutes des bushi se multiplièrent: à Saga 佐賀 en 1874 et à Kumamoto 熊本 et en Chôshû 長州 en 1876.
          • Saigo Takamori, de Satsuma voyait d’un mauvais œil ce changement de société imposé par le nouveau régime. Il se révolta en 1877, vaincu, il se suicida.
        • La mission Iwakura (岩倉使節団) Iwakura shi setsu-dan (1871)
          • Ce fut une grande mission d’information envoyée par l’empereur Meiji en Europe et aux Etats-Unis en elle fut dirigée par Iwakura Tomomi (1825-1883).
          • Le but était de rattraper le retards que le Japon avait sur les pays occidentaux dans presque tous les domaines.
        • La première Constitution 憲法
          • La première Constitution japonaise fut promulguée en 1889.
          • Elle attribuait à l’empereur (Tennô 天皇)le pouvoir suprême il commandait les armées
          • Les ministres étaient responsables devant lui.
          • Le Parlement avait deux Chambres: celle des nobles, composée de membres de droit nommés par l’empereur; celle des députés, élus au suffrage censitaire. Les premières élections eurent lieu en 1890.
          • Attention au schéma
        • La guerre sino-japonaise
          • Lorsque la cour royale de Corée fit appel à la Chine pour réprimer une révolte, en 1894, le Japon décida d’intervenir égalemennt, c’est la guerre sino-japonaise日清戦争 (Nisshin sensô).
          • Les armées japonaise et chinoise se heurtèrent; rapidement, une partie de la flotte chinoise fut détruite, et le sud de la Mandchourie occupé.
        • Le traité de paix de Shimonoseki 下関 (17 avr. 1895)
          • Par ce traité la Chine cédait Formose au Japon et lui versait une forte somme d’indemnité.
          • Le Japon dut renoncer à la concession de la presqu’île du Liaodong, sur l’intervention de la France, de la Russie et de l’Allemagne.
          • En revanche, il put affirmer sa souveraineté sur l’archipel de Ryukyu,
          • Imposer à la Chine un traité avantageux qui lui permit de se procurer les matières premières et avoir accès à son marché
        • Les profits de la guerre
          • Les moyens d’accomplir sa révolution industrielle
          • La filature de coton trouvait des débouchés
          • L’étalon-or fut adopté en 1897
          • Un complexe sidérurgique moderne fut établi à Yawata 八幡 en 1900
        • Résultats concrets
          • Accomplir sa révolution industrielle
          • La filature de coton trouvait des débouchés
          • L’étalon-or fut adopté en 1897
          • Enfin, la guerre sino-japonaise avait contribué à former une véritable cohésion nationale.
        • Les hommes politiques 政治家
          • Itô Hirobumi 伊藤博文 (1841-1909)
          • Hara Satoshi (Hara Kei) 原敬 (1856-1921)
          • Ôkuma Shigenobu 大隈重信 (1833-1922)
        • Partis politiques
          • Minseito 民政党 (1927-1940)
          • Rikken Minseitō (Parti Démocratique Constitutionnel) (立憲民政党, Rikken Minseitō) リッケンミンセイトウ Seiyûkai 政友会 (1900-1940)
          • L’Association des amis du gouvernement constitutionnel (立憲政友会, Rikken Seiyūkai) リッケンセイユウカイ
          • (deviendra 1945 le Parti libéral du Japon (日本自由党) ニホンジユウトウ
        • Le Japon puissance asiatique
          • L’armée au pouvoir
          • Alliance avec les grands groupes industriels.
          • Autoritarisme à l’intérieur
          • Interventionnisme à l’extérieur.
          • C’est ainsi qu’en 1900 le Japon participa avec les puissances occidentales à la répression de la révolte des Boxeurs, dans la région de Pékin.

 

  • La dictature
    • L’armée en profita pour prendre le pouvoir, durcissant l’autoritarisme à l’intérieur, activant l’interventionnisme à l’extérieur.
  • La guerre contre la Russie 日露戦争 (ニチロ センソウ)
    • L’armée au pouvoir
    • Alliance avec les grands groupes industriels
    • Autoritarisme à l’intérieur
    • Interventionnisme à l’extérieur
    • Une entente entre l’armée les partis politiques et les grandes entreprises qui craignaient une crise économique, et le gouvernement.
    • Les opérations militaires évoluèrent rapidement en 1905: la marine japonaise détruit la flotte de la Baltique, aux abords de Tsushima à l’extrémité de la presqu’île du Liaodong
    • Tout le sud de la Mandchourie fut de nouveau occupé.
    • La Russie fut obligée de signer le traité de paix de Portsmouth, sous l’arbitrage des États-Unis (5 sept. 1905)
  • Les profits de la guerre
    • Le Japon recevait la moitié sud de Sakhaline, la concession du Guandong, à l’extrémité de la presqu’île du Liaodong;
    • Il héritait des droits russes sur le chemin de fer sud-mandchourien et sur ses annexes
    • Il prends possession des mines de charbon de Fushun
    • Il a désormais les mains libres en Corée
    • Suite aux interventions des Occidentaux il ne percevait aucune indemnité.
  • Le Japon change…
    • 1920: revendications féministes
    • 1921: Hirohito fait une tournée en Europe
    • 1922: La PC japonais est affilié à l’Internationale
    • Apparition de l’assurance maladie
    • Réduction de la durée du travail 10/12
    • 1923 le grand tremblement de terre
    • 1924: Embargo sur l’OR (Japon)
    • L’US interdit l’immigration des Japonais
    • Le Japon reconnaît l’URSS
    • 1927: Métro de Tôkyô
    • Premiers signes de la crise
    • 1928: Première élections au suffrage universel
    • 1931: Le Japon envahit la Mandchourie
    • 1932: Etat fantoche de Mandchourie
  • La 2° guerre sino-japonais (1937-1945)
    • C’est la poursuite en Chine de la politique expansionniste du Japon
    • Pleins pouvoirs pour le premier ministre Konoe.
    • Ordre Nouveau
    • Chine 5 600 000, en incluant les troupes communistes
    • Perte : 4 100 000, en incluant les collaborateurs
    • Japon : 3 200 000 militaires
    • Perte 1 100 000 militaires
    • Perte civile : environ 17 530 000 civils
    • La Guerre chimique
      • Dès 1937 c’est l’empereur qui autorisa l’utilisation de gaz toxique
      • Résposabilité de Shôwa 昭和?
      • 375 attaques chimiques
        • Wuhan
        • Guangzhou
        • Changde
      • Guerre bactériologique
        • L’unité 731
        • « Travaux » entre 1937 et 1938
        • Larguage de puce contaminés
        • (la Peste)
      • L’Asie aux asiatiques
        • èSphère de coprospérité
        • çSuspension des libertés publiques
        • 1941 çDictature militaire
        • TÔJÔ Hideki 東條英機 premier ministre
        • Attaque de Pearl Habor
        • Déclaration de guerre aux anglo-saxons
      • Réactions des Chinois
        • Les Nationalistes: conserver les forces pour la bataille avec les communistes
        • Les Communistes: des guerrillas pour ne pas confronter l’armée japonaise
        • En 1941 : Front commun anti-japonais
      • Implications des étrangers
        • L’Allemagne nazie va aider … la Chine (1938)
        • Grande Bretagne: aide financière
        • URSS: Volontaires et aides militaires au communistes
        • USA: Entrainement des … Nationalistes
      • La Guerre du Pacifique…
      • Les Alliés
        • États-Unis
        • Philippines
        • Royaume-Uni
        • Inde britannique
        • Union soviétique
        • Australie
        • Pays-Bas
        • France
        • Indochine française
        • Canada
        • Nouvelle-Zélande
        • République de Chine
        • Parti communiste chinois
      • Pays de l’Axe
        • Empire du Japon
        • Thaïlande
        • Gouvernement provisoire de l’Inde libre
        • Mandchoukouo
        • Gouvernement collaborateur chinois
        • (Mondialement: l’Allemagne & l’Italie)
      • L’Amérique rentre en guerre
        • Le mouvement l’America First voulait garder l’Amérique à l’écart du conflit européen
        • Le président Roosevelt voulait passer des lois pour aider les Européens (loi prêt-bail)
        • è L’attaque de Pearl Harbor va précipiter les Etats-Unis dans la guerre mondiale
      • La Guerre de Quinze Ans 十五年戦争 ( Jūgonen Sensō )
      • Relations tendues avec l’Occident
        • Avec les États-Unis depuis les années 1930.
        • En 1941, la Chine reçoit une aide massive américaine (loi Prêt-Bail).
        • Le 26 juillet 1941, les États-Unis et les Pays-Bas imposent un embargo total sur le pétrole et l’acier à destination du Japon.
        • Le gouvernement et les nationalistes japonais considèrent cette décision comme une agression et un acte de guerre.
        • Les Japonais voulaient avoir accès aux colonies des Pays-Bas et du Royaume-Uni en Asie du Sud-Est, riches en pétrole, en minerai et en caoutchouc.
        • Les négociations avec les Etats-Unis étaient en cours depuis octobre 1941
        • En novembre ordre est donné pour préparer l’offensive
      • Déroulement de la guerre
        • Vers L’est
          • La conquête des Philippines (protectorat américain)
          • La prise de Guam et de Wake
        • Vers le Sud Est
          • La conquête de la Malaisie et de Singapour, et de Hong Kong
        • Vers le Sud
          • l’archipel Bismarck (isoler l’Australie et la Nouvelle-Zélande)
          • Java, Sumatra et Bornéo
        • Vers L’Ouest
          • La Birmanie pour couper la route de ravitaillement de la Chine
        • Vers la Nord
          • Le Japon bataillait sur un large front en Chine
        • Les autres fronts
          • è La Birmanie, les Japonais sont aux portes de l’Inde
          • En Chine, le conflit dure depuis 1937
          • Les Américains aident massivement les Chinois
        • ABDA (1942)
          • Les Alliés forment un commandement unique l’ABDA
          • (American-British-Dutch-Australian Command)
          • C’est le commandement suprême des forces alliées en Asie du Sud-Est.
        • En 1942 les objectifs du Japon étaient atteints (!)
          • Manille tombe le 2 janvier et les 120 000 soldats philippins et américains se rendent en mai.
          • L’Armée japonaise force les Britanniques à abandonner Rangoon et à se replier jusqu’à la frontière avec l’Inde.
          • Plusieurs attaques sur l’île de Ceylan (Le Sri Lanka)
          • Au printemps 1942, le Japon s’est emparé de territoires immenses et de richesses considérables au prix de pertes assez légères.
          • Le moral des Alliés est au plus bas une succession de défaites des importantes pertes.
          • è Le haut-commandement japonais voulait entamer des négociations de paix.
        • Midway (juin 1942)
          • Provoquée par le Japon son objectif:
          • è Éliminer les forces aéronavales américaines
          • La marine japonaise: près de 200 unités navales dont 8 porte-avions
          • Les Etats-Unis 4 porte-avions)et 12 cuirassés
          • Cette bataille marqua un tournant dans la guerre du Pacifique mais également dans la Seconde Guerre mondiale.
        • L’opinion publique japonaise
          • Le public japonais était gardé dans l’ignorance des résultats des batailles
          • La structure de commandement mentait
            • N’ont pas été mis au courant de ces pertes
            • Les planificateurs de l’armée considéraient que la marine japonaise conservait sa supériorité (ce qui n’état pas le cas)
          • Les points faibles du Japon
            • L’industrie japonaise est incapable de remplacer les appareils, les porte-avions et surtout les pilotes
            • L’industrie américaine tourne à plein régime
            • L’amiral Isoroku Yamamoto est tué son appareil est abattu par des chasseurs américains
            • Les paradoxes de la stratégie japonaise
            • La doctrine japonaise purement offensive n’avait une finalité prévisible.
            • Faiblesse de la flotte chargée de rapatrier en sécurité les matières premières
          • La stratégie américaine
            • Dégager définitivement l’Australie de la menace japonaise
            • La reconquête:
            • des îles Salomon
            • les îles Aléoutiennes
            • La stratégie du saute-mouton
              • è Une avancée à travers la Micronésie en capturant les îles Gilbert, Marshall, Carolines, Mariannes et Bonin
              • è Passer par le nord de la Nouvelle-Guinée, les Moluques puis les Philippines
            • Isoler des îles abritant des bases japonaises
              • è Une avancée à travers la Micronésie en capturant les îles Gilbert, Marshall, Carolines, Mariannes et Bonin
              • è Passer par le nord de la Nouvelle-Guinée, les Moluques puis les Philippines
            • Les contourner en débarquant sur d’autres cibles
            • Objectif final Occuper le Japon
          • La fin de la guerre
            • Les attaques suicide des kamikazes
            • Les pertes des alliés
            • Réflexions sur le prix de la conquête du Japon
            • è Le Japon avait toujours les riches régions de Malaisie et d’Indonésie.

Mais le pays est à genoux:

  • La marine de guerre nipponne est anéantie.
  • Plus de porte-avions
  • L’aviation japonaise est brisée avec des pilotes inexpérimentés
  • Aux Philippines
  • La bataille de Manille est perdu
  • Le reste des 15 000 soldats japonais se dispersent dans la jungle pour mener une guérilla
  • 300 000 soldats japonais sont mort dans l’archipel philippin et Bornéo
  • Les Australiens débarquent.
  • La perte de Bornéo prive le Japon des ressources en pétrole
  • Il est isolé de la Malaisie te de l’Indonésie
  • La Birmanie
    • Les Britaniques engagent une offensive vers l’Est.
    • Le gouvernement fantôche de Thaïlande se retourne contre les Japonais
    • La capitale Rangoon est prise en mai 1945
  • Iwajima et Okinawa
    • La prise d’Iwo Jima permet de accueillir les appareils américains et de s’envoler pour bombarder le Japon
    • La prise d’Okinawa servira de base pour un débarquement amphibie sur les îles japonaises.
    • La perte du Yamato le plus grand cuirassé de l’histoire
    • La prise d’Okinawa et d’Iwo Jima a coûté la vie à plus de 25 000 Américains
    • Le Japon ne semble toujours pas prêt à se rendre.
    • On planifie l’invasion des îles de l’archipel japonais.
    • Le nouveau président Harry Truman refuse de sacrifier autant de soldats
    • La guerre est virtuellement gagnée.
  • Les bombardements stratégiques sur le Japon
    • Ils ciblèrent généralement les centres urbains
    • Menés par les bombardiers géants B-29
    • Les B-29 étaient stationnés en Inde et utilisaient des bases en Chine
    • La campagne de bombardement s’accéléra à partir de novembre 1944 (Mariannes)
    • L’invasion du Japon était prévue pour octobre 1945.
    • Au début du mois d’août 1945, les villes d’Hiroshima et de Nagasaki furent anéanties bombes atomiques.
    • L’invasion n’a plus raison d’être le Japon capitule
  • Le Japon se prépare à recevoir l’envahisseur
    • Opération Ketsugō (決号作戦, ketsugō sakusen)
    • Les avions kamikazes (10.000 avions)
    • Des centaines de petits bateaux kamikazes
    • 100 sous-marins de poche de classe Kōryū
    • 250 sous-marins miniatures de classe Kairyū
    • Les kamikazes étaient programmés pour détruire entre un tiers et la moitié de la force d’invasion alliée avant qu’elle ne touche terre
    • Les citoyens chauffés à blancs
    • Les corps combattants des citoyens patriotiques– 国民義勇戦闘隊 (Kokumin Giyū Sentōtai) : tous les hommes de 15 à 60 ans et les femmes de 17 à 40 ans en bonne santé soit 28 millions de personnes en réserve
  • Les plans d’invasion remis en question
    • Une estimation annonçait 8 750 avions kamikases
    • L’expérience d’Okinawa ayant mal tourné
    • L’invasion de l’archipel serait bien pire
    • Les Japonais de stratégie et retranchèrent leurs troupes à l’intérieur du pays.
    • Le combat allait évoluer vers de longues batailles d’attrition, entraînant de nombreuses pertes américaines
  • Le Japon pays vaincu
    • 6 & 9 août 1945 bombardements nucléaire sur Hiroshima et Nagasaki
    • 15 août CAPITULATION
    • 30 août Mac Arthur gouverneur du Japon
    • 11 octobre rétablissement des libertés publiques

Fin du document – fin du cours du semestre 3.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.