Asie Pacifique (APEC)

Asie Pacifique

(Le forum Asie-Pacifique) APEC

Le nouveau centre du monde moderne

Asia-Pacific Economic Cooperation est un forum économique intergouvernemental visant à faciliter la croissance économique, la coopération, les échanges et l’investissement de cette grande région.
Il est formé des Pays suivants:
Canada, Etats-Unis, Mexique, Chili, Pérou, Australie, La Nouvelle Zélande, Papouasie Nouvelle Guinée, Russie, Chine, Japon, Taiwan, Corée du sud, et les 10 pays de l’Asean.

Asia-Pacific Economic Cooperation est un forum économique qui réunit les chefs des pays
adhérents, il vise à faciliter la croissance économique de ces pays par la promomtion des coopérations, des échanges et des investissements mutuels.
Il est formé des Pays suivants:
Canada, Etats-Unis, Mexique, Chili, Pérou, Australie, La Nouvelle Zélande, Papouasie Nouvelle Guinée, Russie, Chine, Japon, Taiwan, Corée du sud, et les 10 pays de l’Asean.

Une puissance économique

Centre de gravité de l’économie mondiale

 

 

Ces 23 pays riverains du Pacifique concentrent plus de la moitié de l’activité économique mondiale.
Les pays de l’Apec (Forum de coopération économique Asie-Pacifique) représentent au total 56% du PIB mondial.

 

 

 

En effet:
Il regroupe les trois principales économies de la planète (Etats-Unis, Chine, Japon)
Les poids lourds des matières premières (Australie, Russie, Canada) du pétrole (Indonésie, Bruneï, la Russie et les Etats-Unis).
Les industries d’assemblage (pays de l’Asean, Taiwan, Corée, Mexique).

Zone(s) de libre échange
Les Pays de l’Apec travaillent sur une zone de libre-échange… mais sur DEUX axes.
Il y a concurrence entre deux projets :
Un “Partenariat transpacifique” (TPP) qui réunirait l’Australie, La Nouvelle Zélande, le Chili, la Malaisie, Brunei, le Vietnam, le Pérou, Singapour, le Canada et le Mexique aux côtés des Etats-Unis et du Japon, sans la Chine. (40% du PIB mondial)
La Chine travaille de son côté à un projet concurrent exclusivement asiatique, réunissant 16 pays, sans les Etats-Unis.
Les contentieux
Le Japon, la Chine et Taiwan revendique l’archipel inhabité des Senkaku (ou bien Diaoyu).
La Chine revendique tout ou une partie de archipels des Spratleys en mer de Chine méridionale.
La Chine revendique de archipels des Paracels.
Or le Vietnam, les Philippines, Taiwan et la Malaisie revendique cette souverainté
Les eaux de ces deux archipels, situés par ailleurs sur le trajet du tiers du commerce maritime mondial, pourraient contenir, de source chinoise, des réserves immense en hydrocarbure.
La Corée du Sud occupe les îlots de Dokdo revendiqués par le Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *